Actualités - Droit social

Être désagréable n'est pas en soi un motif valable de licenciement

Février 2020

Le salarié jouit dans l'entreprise et en dehors de celle-ci de sa liberté d'expression sous réserve de ne pas tenir des propos excessifs, injurieux ou diffamatoires.

Dès lors, faire des remarques ressenties comme désagréables par les autres ne constitue pas, en soi, un motif légitime de licenciement.

Cass. soc., 15 janv. 2020, n° 18-14.177